Lutter contre les discriminations

La discrimination est interdite par la loi. Parce qu’elle porte atteinte à la dignité et aux droits, il est nécessaire de se faire aider et d’en parler afin de s’en prémunir.

Comment savoir si je suis victime de discrimination ?

Une personne est victime de discrimination lorsqu’elle subit un traitement défavorable par rapport à une autre personne qui elle, est dans une situation équivalente à la sienne. La discrimination est fondée sur des critères illégaux. Ainsi, à l’embauche par exemple, on ne peut refuser une candidature pour des raisons liées à l’âge, au sexe, au patronyme, à l’origine, à l’état de santé, aux convictions religieuses…
La discrimination peut se retrouver dans n’importe quelle situation de la vie quotidienne, dans l’emploi, dans l’éducation ou la recherche de logement. Elle peut, à l’extrême, se définir comme une sorte de harcèlement.

Les différentes formes de discrimination

La discrimination est directe lorsqu’elle est délibérée et qu’elle correspond à un ou plusieurs critères prohibés par la loi et selon le cas passible d’une sanction pénale. La discrimination est indirecte lorsqu’une disposition, un critère, une pratique apparemment neutre, est susceptible d’avoir le même impact qu’une discrimination directe et d’entraîner un effet défavorable pour une personne ou un groupe de personnes en raison d’un critère.

 

Que faire si je suis victime de discrimination ?

Il ne faut surtout pas hésiter à en parler à des personnes de confiance, que ce soit à des proches ou des professionnels. Souvent, on se rend compte d’un souci mais on ne sait pas trop vers qui se tourner.

Contact

  •  Défenseur des Droits à Périgueux : Gérard GLÉNAT (permanence le lundi après-midi)
    Cité administrative – Rue Claude Bernard – 24016 Périgueux
    Tél. : 05 53 46 75 53
  • lien utile : site du défenseur des droits